• Article
  • Europe
  • Nouvelle-Aquitaine
  • 18.10.2022

Nouvelle-Aquitaine : installation du Comité régional de suivi FSE+

La Nouvelle-Aquitaine est une région qui a vu se creuser les écarts entre ses territoires depuis les dernières décennies : certaines zones sont restées dynamiques tandis que d’autres ont subi des pertes d’emploi importantes et un accroissement de la précarité. Les femmes, les personnes peu diplômées et les jeunes sont particulièrement impactés et, ainsi, davantage confrontés à la pauvreté.

Le Fonds social européen (FSE) est le principal instrument européen d'investissement dans le capital humain. Fonds structurel de l’Union européenne, il contribue à améliorer les perspectives professionnelles de l’ensemble des citoyens européens, en particulier ceux en situation de précarité ou d’exclusion, d’accompagner aussi les jeunes vers l'emploi et lutter contre le décrochage scolaire.

Tous les sept ans, les objectifs du fonds s'actualisent en fonction des enjeux auxquels sont confrontées les sociétés européennes. Une nouvelle programmation débute, pour la période 2021-2027. Le FSE devient FSE+.

Fabienne BUCCIO, préfète de la région Nouvelle-Aquitaine et autorité de gestion déléguée, a installé ce jeudi 13 octobre 2022 le premier Comité régional de suivi du Programme national FSE+.

Cette instance, rassemblant représentants des services de l’État, du conseil régional, des conseils départementaux et des gestionnaires des PLIE (Plans locaux pluriannuels pour l’insertion et l’emploi) en leur qualité d’organismes intermédiaires, des personnalités qualifiées et acteurs régionaux impliquées sur les thématiques du FSE+, marque la volonté de l’Etat d’instaurer un rendez-vous de suivi avec les partenaires et têtes de réseaux régionales sur la nouvelle programmation.

En présence de la Commission européenne, ce comité a permis de dresser un état d’avancement sur les programmes en cours (2014-2020). Sur cette période, ce sont plus de 220 millions d’euros qui ont été mobilisés en Nouvelle-Aquitaine, sur 3 axes d’intervention : l’emploi, les mutations économiques et l’inclusion sociale.

Il a également permis de lancer le programme FSE+ en Nouvelle-Aquitaine, doté de 191 millions d’euros pour la période 2021-2027. Cette nouvelle programmation donnera la priorité à l’inclusion sociale, ciblant les personnes les plus en difficultés. Elle encouragera également l’innovation et l’expérimentation, sur toutes les priorités d’intervention.

La mission Fonds européens de la DREETS (Directions régionales de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) de Nouvelle-Aquitaine gère et anime le FSE en région, pour 65% de l’enveloppe. Les 35 % de l'enveloppe restante sont gérés par la Région.